En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus...

facebook


La production d’eau potable est liée à la pluviométrie. Le volume d’eau potable consommé sur Montmorillon est mesuré quotidiennement. En 2014, cela représentait 176 litres par jour et par habitant, contre 186 litres en 2015.
Chaque habitant a sa part de responsabilité : un moyen efficace pour économiser l’eau est de modifier ses habitudes.

Dans la salle de bain
- Je prends une douche plutôt qu’un bain. Je consomme ainsi entre 25 et 100 litres d’eau au lieu de 250 litres environ.
- Je ferme l’eau quand je me brosse les dents, me lave les mains ou me rase. Je réduis ainsi ma consommation d’eau de moitié.
- J’installe une chasse d’eau à double commande dans mes toilettes ou je place une bouteille pleine de sable ou une brique dans le réservoir. Je réduis de 1 à 2 litres le remplissage de la cuvette.

Dans la cuisine
- Je ne fais fonctionner mon lave-vaisselle ou mon lave-linge que lorsque la machine est remplie ou j’utilise la touche « demi-charge ». J’économise environ 30% du volume d’eau.

Au jardin
- Je récupère l’eau de pluie dans une cuve ou tout autre moyen pour arroser mes fleurs.
- Je n’arrose pas ma pelouse, qui reverdira toute seule au retour des pluies.
- Je recouvre le sol au pied des plantes d’une couche d’herbe coupée et de copeaux de bois pour absorber l’eau et conserver l’humidité.
- J’arrose mon jardin le soir quand l’évaporation est moins forte. Ceci permet une économie de 50% en moyenne pour la même efficacité.

Et aussi
- J’équipe ma robinetterie de systèmes permettant de limiter ma consommation, comme par exemple des réducteurs de débit, des aérateurs, des mitigeurs ou des douchettes à faible débit.
- Je répare les éventuelles fuites d’eau (une lecture attentive de la facture d’eau permet souvent de les détecter) :

Exemples :
1/ un robinet qui fuit goutte à goutte, c’est une perte de 35 000 litres par an ;
2/ un mince filet, c’est 140 000 litres par an ;
3/ un filet d’eau, c’est 550 000 litres par an ;
4/ une fuite sur chasse d’eau, c’est 130 000 litres par an.

- Je lave ma voiture avec un seau d’eau et du savon et n’utilise mon tuyau d’arrosage que pour faire un rapide rinçage. Et je lave ma voiture moins souvent.

Articles associés

Horaire de la mairie
horaire mairie

Médiathèque Prosper Mériméemediatheque

Cité de l'écrit et des métiers du livre
citelivre